Présentation

lesvagabonds

Le 1er mars 1993 « Les vagabonds », cachant leur identité, se réfugient au nord de Toulouse dans le petit local du Grenier Théâtre dont ils prennent le nom pour y travailler clandestinement. Ils y restent huit ans, ne vivant presque que des recettes de leurs spectacles et des cours qu’ils dispensent.

Cependant, bien que toujours sans papiers, « les vagabonds » se font connaître et aimer d’un public toujours plus nombreux et avide d’un théâtre simple, honnête, dépouillé d’artifices et de faux-semblants, un théâtre juste et authentique.

Il faudra toute la persuasion et les encouragements de leurs ainés, Maurice Sarrazin, René Gouzenne, Luc Montech, Paul Berger pour qu’ils se décident à quitter leur refuge devenu trop exigu où tant d’auteurs ont été joués, applaudis : Shakespeare, Molière, Sarraute, Havel, Rostand, Labiche…
En septembre 2001, toujours sous le pseudonyme de Grenier Théâtre, « Les vagabonds » viennent donc poser timidement leurs baluchons au Théâtre du Pavé, au sud de Toulouse, et continuent sans relâche leur bonhomme de chemin dans l’immense forêt des grands auteurs et des jeunes pousses de talent : Camus, Chouaki, Tchékhov, La Fontaine, Lagarce, Duras, Fosse, Racine, Sophocle, Anouilh, Koltès, Bergman, Renard…

Finalement reconnus, ne se cachant plus, réussissant à convaincre même les plus sceptiques que leur Théâtre fait partie du Théâtre, ils développent de multiples actions autour de la lecture, la formation, l’initiation du jeune public aux grands textes, avec les célèbres Noir Lumière, et décident à nouveau de changer d’identité. Ils choisiront d’abord en 2011 « Théâtre du Pavé » en remerciement pour ce lieu qui leur donne un toit et de quoi travailler puis décideront en 2013, pour leur vingt ans, de demander officiellement des papiers d’identité et de porter enfin leur vrai nom : « Les vagabonds ».

Aujourd’hui la compagnie (résidente et associée au Théâtre du Pavé) revendique un théâtre véritablement populaire, une écriture forte et simple, une mise en scène au service du texte et de l’auteur, un jeu d’acteur très libre et très rigoureux, un répertoire varié réunissant les grands auteurs même difficiles à d’autres plus contemporains mais tout aussi denses et riches d’émotions et de pensées.

 

 

Soutenez la compagnie

Vous pouvez faire un don à la compagnie Les vagabonds via Commeon

 

Les vagabonds en vidéo

 

Pour plus d’informations et pour contacter la personne en charge de la diffusion cliquez ICI